Valise à la main, vous pénétrez via la place de la gare dans ce grand bâtiment vitré à étages. Vous pouvez acheter puis composter votre ticket avant d’aller faire  quelques emplettes puis de vous installer dans une salle d’attente lumineuse et agréable en attendant l’heure de votre train.
Services et fonctionnalités sont les maîtres mots de la gare de demain. Le voyageur y trouvera, bien sûr, tous les services propres à la SNCF comme les guichets de vente, mais également de la vente multimodale pour les bus des réseaux Stac ou départementaux.

D’autres services d’offres à la mobilité sont aussi accessibles tels que le covoiturage, l’auto-partage, la location de voiture, etc. Un lieu d’information touristique est également prévu.

Des espaces et des services adaptés, une exploitation optimisée

Les espaces marchands permettront aux voyageurs d’effectuer des achats. Des espaces d’attente adaptés aux différents publics, qu’il s’agisse de familles, de seniors, de personnes en déplacement professionnel ou de groupes,  compléteront l’offre, ainsi que des zones ludiques. Conçu sur plusieurs niveaux, le bâtiment se veut ouvert, lumineux et aérien. La gare de Chambéry participe pleinement à l’image et au rayonnement de la ville, s’agissant pour les milliers de visiteurs de la porte d’entrée vers Chambéry

Une gare au cœur de la modalité

En rez-de-chaussée, la nouvelle vélostation accueillera un service de location de vélo renforcé, ainsi qu’une consigne à vélo de 500 places environ. Un vrai plus pour l’intermodalité et pour faciliter les transitions d’un mode à l’autre.
La nouvelle gare va créer une chaîne de déplacement fluide en facilitant le passage du train au bus et du vélo au train.

Une ambition désormais à la hauteur des attentes

L’ambition du projet de départ est largement revue à la hausse grâce au retour de la SNCF en 2014 et garantit une exploitation optimisée, plus cohérente et qui répond aux besoins des usagers. Ce projet structurant pour l’agglomération chambérienne est aussi vecteur de dynamisme du sillon alpin pour le territoire historiquement porte des Alpes et vecteur de flux vers la Suisse et l’Italie. Il s’agit des premiers travaux d’ampleurs menés sur la gare depuis une trentaine d’année.

Découvrir les autres grands projets